Systèmes à adduction d’air - Protection respiratoire isolante

Les systèmes à adduction d'air sont des équipements de protection respiratoire appartenant à la même famille que les appareils respiratoires isolants (ARI). Ils sont particulièrement adaptés pour les travaux de longue durée en environnements hostiles, pauvres en oxygène ou très toxiques. Ils se déclinent en deux catégories : les appareils à débit constant (norme EN 14594), qui peuvent utiliser une large gamme de pièces faciales et les masques avec soupape à la demande adaptés pour interventions en espaces confinés (norme EN14593-1).

Systèmes à adduction d'air à débit constant ou avec soupape à la demande
  1. Le X-plore 9300 est un système à adduction d’air qui offre un débit d’air constant à son utilisateur. Conçu spécialement pour des applications industrielles simples, cet appareil fournit un confort d’utilisation et une sécurité renforcée. Il se combine avec de nombreuses pièces faciales (masques complets, cagoules courtes ou longues, casques de soudure, etc.).

    • Système à adduction d’air à débit constant avec réducteur de débit breveté et fonction d’auto test
    • Modulaire et polyvalent avec de nombreuses pièces faciales disponibles selon le type d’application
    • Appareil robuste avec un matériau antistatique conforme à la zone 1
    • Plage de pressions d’entrée de 3 à 10 bar
    • Maintenance économique, facilité d'entretien et coûts réduits
  2. Le PAS X-plore est un masque à adduction d’air comprimé avec soupape à la demande, comme pour les appareils respiratoires isolants (ARI). Il est adapté et recommandé pour les interventions en espaces confinés et répond à la norme EN14593-1 concernant les ARI à adduction d'air comprimé avec soupape à la demande et masque complet.

    • Masque à adduction d’air comprimé avec soupape à la demande adapté pour les interventions en espaces confinés
    • Doté d’un réducteur de débit breveté et d’une fonction d’auto test intégrée qui s’enclenche automatiquement au démarrage
    • Régulateur de débit avec sifflet d’alerte
    • Robuste, solide et facile à utiliser
    • Confort d’utilisation optimal
  3. Le masque à adduction d'air RAS Amiante est un masque de protection respiratoire à pression positive qui propose un niveau de protection contre l'amiante inégalé. Cette solution augmente la liberté de mouvement, car elle permet à l’utilisateur d’entrer et de sortir du lieu de travail avec un filtre lors de la déconnection du dispositif d’air respirable.

    • Masque à adduction d'air pour désamiantage (niveau 3 amiante) et tous travaux de pulvérisation de peinture
    • Design étudié pour le désamiantage (passages en sas de décontamination & sorties de zone dangereuse facilités)
    • Sifflet d'alerte en cas de danger d'alimentation en air respirable
    • Déclenchement automatique à la première inspiration
    • Filtre P3SL en plus de l'alimentation en air respirable
  4. Le DUCT A ECO est un respirateur isolant à air frais qui prélève de l’air sain au moyen d’un moteur électrique en dehors de la zone de travail. C’est un procédé simple, totalement indépendant qui ne nécessite aucune formation particulière, conçu pour être utilisé dans des environnements déficient en oxygène ou des espaces confinés tels que cuves, réservoirs, silos, puits, égouts, etc.

    • Respirateur isolant à air frais extérieur, sans bouteille d'air comprimé ni compresseur d'air respirable
    • Solution simple et économique ne nécessitant aucune formation particulière, ni habilitations spécifiques
    • Tuyau d’alimentation d'air : jusqu’à 60 m 1 porteur, 30 m pour 2 porteurs
    • Compatible avec les masques RD DIN 40 conformes à la norme EN 148-1
    • Homologations EN 138 : 1994 & règlementation UE 2016/425
  5. L’unité de filtration d'air respirable PAS à été conçue pour purifier efficacement toute alimentation en air des appareils à adduction d’air. Elle permet l’élimination des particules solides et liquides, y compris les vapeurs et les odeurs d'huile. En sortie de ces bornes de filtrations, l'air respirable est conforme à la norme NF EN 12021.

    • Unité de filtration d'air respirable pour systèmes à adduction d'air, montage mural ou version portable avec 3 pieds pour une grande stabilité
    • Équipée d’un filtre coalescent (particules solides et liquides), d’un filtre à charbon actif et d’un réservoir à condensats
    • Pression d’air réglable manuellement par l’utilisateur au niveau du filtre
    • Boîtier en polyéthylène rendant l'unité de filtration robuste et stable
    • Compatible avec toute la gamme d’appareils d'air respirable PAS
  6. Conçu pour transporter jusqu’à quatre bouteilles d’air comprimé, le chariot d’air respirable PAS AirPack 1 est la solution idéale pour tout opérateur ayant besoin d'utiliser un appareil à adduction d'air sur une longue durée tout en gardant une grande mobilité. Son matériau robuste permet une utilisation en environnements difficiles.

    • Chariot d'air respirable 2 ou 4 bouteilles pour systèmes à adduction d'air pour un ou deux utilisateurs
    • Solution idéale pour les opérations de longue durée (nettoyage de cuves ou réservoirs)
    • Compatible avec les bouteilles de capacité 6 à 9 litres sous 200 ou 300 bar
    • Fabriqué en acier avec un revêtement époxy anti statique
    • Dévidoir de flexible avec mécanisme de frein

Les systèmes à adduction d'air

Les systèmes à adduction d'air - ou RAS pour Respiratory Airline System - sont des appareils respiratoires isolants qui ne nécessitent pas de porter la bouteille d'air comprimé. On retrouve le harnais classique de l’ARI, sauf que la détente ne se fait que sur un étage, un masque complet raccordé à ce harnais et une source d'air qui peut provenir d'un compresseur d'air respirable ou d'un chariot d'air respirable.

Les systèmes à adduction d'air constituent le degré de protection respiratoire le plus élevé en usage longue durée, ils sont utilisés dans un grand nombre d'applications industrielles notamment le travail en espaces confinés (cuves, fosses, égouts, vides sanitaires, etc.), les travaux de peinture, de désamiantage ou de nettoyage de cuves.

Les différentes sources d'adduction d'air 

Depuis le bas du harnais, on vient connecter un tuyau d'adduction d'air (classique ou antistatique pour les travaux en environnement ATEX) via un système anti-arrachement pour une sécurité optimale. Ces tuyaux existent en diverses longueurs qui peuvent être reliés entre eux pour atteindre une longueur maximale de 60m (suivant le nombre de porteur).

Compresseur d'air respirable

Deux sources d'arrivée d'air respirable sont disponibles pour les systèmes à adduction d'air. La première, et la plus plébiscitée pour les travaux en postes fixes, est le compresseur d'air respirable, systématiquement couplé avec une unité de filtration d’air respirable (filtration CO, CO2, NOx, vapeurs d'eau et d'huiles). Cette solution apporte une quantité d'air respirable en théorie illimitée.

Chariot d'air respirable 

La seconde source d'arrivée est le chariot d'air respirable sur lequel sont stockées une ou plusieurs bouteilles d'air comprimé. C'est un dispositif très polyvalent et pratique pour les interventions en extérieur. Il est muni d'un système de détente (première détente) et permet le remplacement des bouteilles vides même pendant l'utilisation.

Contrôle périodique des systèmes à adduction d’air 

Tous les composants qui forment le système à adduction d'air sont des équipements de protection individuelle de classe 3 (risques invalidants ou mortels). Ils sont soumis à un contrôle périodique annuel (obligatoire) en conformité avec la règlementation et les normes relatives aux appareils de protection respiratoire.

Fort d'un laboratoire de dernière génération et d'une équipe de techniciens habilités et formés pour le contrôle et les vérifications périodiques des EPI de classe 3, GazDetect propose toute une gamme de services adaptés à chaque besoin particulier.

Un certificat de conformité est systématiquement fourni avec les appareils vérifiés. Il est également disponible sur notre intranet via notre application My GazDetect sécurisée. L'interface simple et conviviale permet par un système de couleurs de savoir en un coup d'œil quels sont les appareils à vérifier.