Détecteurs de gaz réfrigérants (fréons, fluides frigorigènes)

Qu’il s’agisse de fluides frigorigènes utilisés en entrepôts frigorifiques ou dans les systèmes de climatisation, les gaz fréons sont indétectables par l’homme (sans couleur, sans odeur), c’est pourquoi l’utilisation d’un système de détection fréons est primordiale. L’emploi de détecteurs de gaz réfrigérants répond à plusieurs enjeux dans l’industrie du froid : la sécurité des biens et des personnes, les coûts liés aux fuites de fluides frigorigènes et l’impact environnemental (soumis à réglementation).

Détection fréons (fluides frigorigènes)
  1. Le détecteur Tru Pointe permet de localiser les fuites de gaz réfrigérants en exploitant un capteur à diode. Détecte toutes les fuites de fluides frigorigènes : FC, HFC, HCFC et HFO

    • Capteur breveté à diode chauffée, temps de réponse < 1 seconde
    • 2 niveaux de sensibilité sélectionnables
    • Grande autonomie sur piles (LR20) et longue durée de vie du capteur
    • Alarmes visuelles, vibrantes et sonores
    • Étalonnage : Aucun requis (étalonnage automatique)
  2. Le MVR300 est un détecteur de fuite de gaz de climatisation spécifiquement conçu pour assurer une surveillance continue et très efficace dans les espaces habités comme les hôtels, les dortoirs, les hôpitaux, les crèches, les écoles, bureaux etc. C’est le même principe qu’un détecteur autonome de fumée (DAAF), il est doté d’un buzzer puissant de 80 dB pour signaler la fuite de gaz du climatiseur.

    • Prévient de toutes fuites potentielles de gaz de climatisation dans les ERP 
    • 2 relais internes (alarme niveau bas et niveau haut) pour les asservissements (vannes, extracteurs, sirène extérieure)
    • Communication ModBus RTU pour supervision des appareils (idéal pour la surveillance dans les hôtels)
    • Buzzer puissant de 80 dB intégré à l’appareil
    • Facile à installer, discret avec un design neutre
  3. Le MGS 410 est un détecteur de gaz réfrigérants à connecter sur les centrales de détection de gaz Bacharach en MODBUS. C’est un appareil pouvant surveiller la concentration de nombreux fréons et capable de s’intégrer dans un système de gestion de bâtiment. C’est un détecteur gaz d’un excellent rapport qualité / prix qui peut fonctionner à des températures allant jusqu'à -40 ° C.

    • Détection des gaz frigorigènes
    • Fonctionne en conditions extrêmes : de -40°C à + 50°C
    • Alarme sonore et visuelle intégrée de 72 dB pour la sécurité en réfrigération
    • Etanchéité contre la poussière et les jets d'eau puissants : IP66
    • Paramétrage de l’appareil sur l’application mobile MGS-400
  4. Le détecteur de fluide frigorigène Bacharach MGS-450 peut être utilisé comme appareil autonome de détection de gaz réfrigérants (fréons) ou relié à une centrale multivoie. C’est un détecteur gaz doté de relais d’alarme pouvant gérer un groupe froid, d’un buzzer de signalement des alarmes, et de sortie 4-20 mA et MODBUS pour être relié sur un système de contrôle/commande.

    • Détection de nombreux gaz réfrigérants
    • Mesures compensées en température pour une meilleure immunité aux fausses alarmes
    • 3 relais (alarmes basse, haute et défaut), sortie 4-20 mA et MODBUS
    • Paramétrage de l’appareil sur l’application mobile MGS-400
    • Conforme aux normes en matière de réfrigération (ASHRAE 15 & EN 378)
  5. Le détecteur de fuites de fluides frigorigènes OLCT10-FRÉONS est spécialement conçu pour les applications frigorifiques sur zones non classées. Il utilise une cellule semi-conducteur et sa sortie linéaire 4-20 mA lui permet un raccordement sur toute centrale recevant ce type de signal. Il est considéré comme un moyen économique et simple pour remédier aux frais de recharge.

    • Détection : R11, R12, R22, R23, R32, R123, R134A, R141B, R143A, R227, R404A, R410A, R407C, R408A, R507, FX56
    • Alimentation : 15 à 30 Vcc - Sortie linéaire 4 à 20 mA (3 fils)
    • Robuste et résistant aux chocs avec son boîtier en ABS
    • Idéal pour les installations frigorifiques, les climatisations, les pompes à chaleur, etc.
    • Excellent rapport qualité/prix
  6. Détecteur - transmetteur 4-20 mA avec technologie semi-conducteur pour la détection de fuites de fluides frigorigène (Fréons), pour zones non classées.

    • Détecteur gaz fréons (R134A, R11, R12, R22, R23, R141, R142B, R404),  solvants et COV (composés organiques volatils).
    •  Alimentation : 15 à 32 Vcc - Sortie linéaire 4-20 mA.
    • Réglages : Local par potentiomètres zéro et sensibilité.
    • Protection IP66.
  7. Le détecteur de fuite de fluide frigorigène fixe MGS 250 détecte une très large gamme de gamme de fluides frigorigènes (R32, R134a, R404, R410, HFO1234yf, HFO1234ze, etc.). Très précis, Il est équipé d’une cellule infrarouge à longue durée de vie. Doté d'un capteur infrarouge d'une durée de vie de 5 à 7 ans, le MGS 250 peut être configuré comme un capteur à large bande.

    • Cellule à large bande (Tous les CFC, HFC, HCFC et HFO) ou spécifique  
    • Détection d’une très large gamme de gaz frigorigènes  
    • Aucune interférence avec d’autres gaz 
    • Cellule infrarouge d’une durée de vie supérieure à 5 ans 
    • Sortie analogique, numérique et relais 
  8. Certifié SIL2, le détecteur de gaz fixe OLCT100 est disponible en version ATEX pour les gaz explosifs ou intrinsèquement sûres (SI) pour les gaz toxiques. Avec près de 150 gaz répertoriés, ce détecteur gaz sortie linéaire 4-20 mA est adapté pour la détection des gaz explosifs (hydrocarbures, solvants, alcools), toxiques, asphyxiants et les fuites de fluides frigorigènes (fréons, HFO, CFC, HFC).

    • Détecteur de gaz fixe gaz explosifs, hydrocarbures, solvants, toxiques, fréons, COV, CO2
    • Certification ATEX & SIL 2 pour versions catalytiques et infrarouges
    • Carter en aluminium peinture époxy (INOX 316L en option)
    • Sorties pont de Wheatstone ou linéaire 4-20 mA
    • Alimentation variant de 15,5 à 32 VCC selon l'utilisation
  9. Exploitant la technologie infrarouge, la Centrale multizone de détection de fluides frigorigènes HGM-MZ de Bacharach permet de détecter la présence de gaz réfrigérants par aspiration sur un périmètre couvrant jusqu’à 16 zones (et 48 points de mesure). Détection : CFC, HFC, HCFC, HFO, NH3, CO2. Elle offre une très grande visibilité avec un large écran LCD et des indicateurs d'état LED.

    • Cellule de détection infrarouge non dispersive - Plus de 50 fluides frigorigènes détectés avec précision
    • Pompe d’échantillonnage haute performance pour un temps de réponse rapide des fuites de gaz réfrigérants
    • Large couverture allant jusqu’à 16 zones distinctes, 48 points de mesure
    • Echelle de mesure 0 - 1000 ppm avec une précision de 1ppm
    • Interface fonctionnelle, écran LCD, indicateurs lumineux
  10. L’analyseur de gaz réfrigérants PGM-IR est un détecteur portable de fuites de fluides frigorigènes halogénés (fréons) comme les HFC, HCFC et HFO. Avec une résolution de 1 ppm, il est capable de le localiser avec très précisément la plus petite fuite de fluides frigorigènes dans toutes installations et circuits de gaz réfrigérants.

    • Plus de 50 gaz réfrigérants détectés avec une résolution de 1 ppm : CFC, HFC, HCFC, HALON, HFO, CO2, N2O, SF6
    • Capteur infrarouge NDIR non dispersif (durée de vie de 5 à 7 ans)
    • Gamme de mesure : 0 - 10 000 ppm pour tous les gaz
    • Écran LCD rétro-éclairé, et signal audio de mesure
    • Batterie Li-ion 8 heures d’autonomie en fonctionnement

Détection fréons (détecteurs de gaz réfrigérants)

Les hydrocarbures halogénés appartenant aux familles CFC et HCFC possèdent une réglementation qui leur est propre : interdiction ou limitation à l'emploi avec obligation de mettre en place un dispositif de détection gaz (détecteurs de gaz réfrigérants). Les fluides frigorigènes appartenant aux autres familles sont eux soumis aux réglementations relatives aux produits chimiques, mais le bon sens impliquera également une surveillance des fuites. 

Les fréons sont généralement des gaz plus lourds que l'air. Ils ont tendance à stagner au sol et prendre la place de l'oxygène. Pour une détection optimale des fuites de fluides frigorigènes, les détecteurs de gaz réfrigérants seront placés sous le groupe frigorifique et reliés à une centrale de détection gaz. En cas de fuite, cette dernière neutralisera l'installation frigorifique en coupant l'alimentation électrique.

Nomenclatures & familles de fréons

Les fréons sont répartis en plusieurs grandes catégories en fonction de leurs caractéristiques. En fonction de la spécificité des besoins, il faut privilégier certaines catégories : 

  • Les composés organiques : eau, CO2 (dioxyde de carbone), NH3 (ammoniac
  • Les hydrocarbures : butane, pentane, propane, propylène, etc 
  • Les CFC (chlorofluorocarbures) : R11, R12, R113, R115, R502 
  • Les HCFC (hydro chlorofluorocarbures) : R21, R22, R123, R124, R401a, R402a, R408a, R409a 
  • Les HFC (hydro fluorocarbures) : R32, R125, R134a, R15a, R143a, R152a, R404a, R407a, R410a, R507 
  • Les fluides frigorigènes inclassables : R630, R631, R12b1, R12b1, etc 

Les fluides frigorigènes sont rarement appelés sous leur dénomination internationale en raison de la complexité à prononcer leur nom. On privilégie une abréviation de la forme R-ABCDe, R signifiant réfrigérant. 

  • A : nombre de doubles liaisons, n'apparaît pas si égal à 0 
  • B : nombre d'atomes de carbone moins un (C-1), n'apparaît pas si égal à 0 
  • C : nombre d'atomes d'hydrogène plus un (H+1) 
  • D : nombre d'atomes de fluor (F) 
  • E : lettre servant à identifier les isomères (formule brute similaire mais pas sous sa forme semi-développée) 

Par exemple le R134 est un fréon composé de 2 atomes de carbone, 2 atomes d'hydrogène et 4 atomes de fluor.

Propriétés des fluides frigorigènes

Mis à part certains composés organiques ou hydrocarbures, les fluides frigorigènes sont généralement des substances non nocives pour l'homme : ils sont ininflammables, non corrosifs et non toxiques. Toutefois, un cas de fuite abondante, ils prennent la place de l'air respirable, en particulier dans les milieux peu ventilés comme les espaces habités (chambres d’hôtel, EHPAD, crèches, écoles, dortoirs, EHPAD, etc).  

Outre le risque potentiel d'anoxie, certains fréons ont également des propriétés anesthésiantes, les rendant potentiellement dangereux, d'où la nécessité (et le bon sens) de la mise en place d'un dispositif de détection de fuites.

Le guide pratique de la détection des fluides frigorigènes

L'équipe GazDetect met à votre disposition un guide pratique de la détection des fluides frigorigènes. Retrouvez dans ce livre blanc toutes les informations et équipements disponibles pour la maîtrise des gaz réfrigérants dans toutes vos applications frigorifiques :

Découvrir le livre blanc