Détecteurs gaz fixes

Les détecteurs gaz fixes sont des capteurs de substances gazeuses destinés à la détection et la mesure des concentrations de gaz : Gaz explosifs (gaz naturel, GPL, hydrocarbures, solvants, alcools), gaz toxiques, composés organiques volatils (COV), gaz asphyxiants (manque d'oxygène) ou fréons (fluides frigorigènes). Souvent associés à une centrale de détection gaz pour gérer les asservissements, ils assurent une protection quotidienne 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 de l’installation. 

Détecteurs gaz fixes
  1. Spécialement étudié pour les applications en chaufferies ou parkings, le détecteur gaz fixe OLCT10 est particulièrement adapté pour la surveillance des gaz explosifs ou toxiques de combustion comme le CO (monoxyde de carbone), le NO (monoxyde d’azote) et le NO2 (dioxyde d’azote). D’un excellent rapport qualité/prix il est robuste et fiable et très simple à mettre en œuvre.

    • Détection des gaz : Gaz explosifs, CO, NO, NO2
    • Idéal petites chaufferies et parking
    • Alimentation de 15 à 30 Vcc, sortie linéaire 4-20 mA
    • Robuste et résistant aux chocs, simple d'installation et d'utilisation
    • Excellent rapport qualité/prix

  2. Spécialement conçu pour la détection des gaz les plus couramment rencontrés dans l’industrie légère ou le secteur tertiaire, le détecteur gaz numérique OLCT10N a été développé pour être relié en série avec les centrales Oldham uniquement. Il détecte les gaz explosifs (butane, propane, méthane, hydrogène), le CO, le CO2, l’H2S, le NH3, le NO et le NO2.

    • Détecteur gaz signal numérique RS485 Modbus propriétaire
    • Disponible en version électrochimique, catalytique ou infrarouge (CO2)
    • Indice de protection IP65 le rendant étanche à l'eau et à la poussière
    • Excellent rapport qualité/prix avec de substantielles économies de câblage
    • Etalonnage automatique sans ouverture du boîtier

  3. Le détecteur de fuites de fluides frigorigènes OLCT10-FRÉONS est spécialement conçu pour les applications frigorifiques sur zones non classées. Il utilise une cellule semi-conducteur et sa sortie linéaire 4-20 mA lui permet un raccordement sur toute centrale recevant ce type de signal. Il est considéré comme un moyen économique et simple pour remédier aux frais de recharge.

    • Détection : R11, R12, R22, R23, R32, R123, R134A, R141B, R143A, R227, R404A, R410A, R407C, R408A, R507, FX56
    • Alimentation : 15 à 30 Vcc - Sortie linéaire 4 à 20 mA (3 fils)
    • Robuste et résistant aux chocs avec son boîtier en ABS
    • Idéal pour les installations frigorifiques, les climatisations, les pompes à chaleur, etc.
    • Excellent rapport qualité/prix

  4. Doté de deux relais d’alarme pour les asservissements, d’une signalisation visuelle des états par LED, d’une sortie 4-20mA et RS485, le détecteur de gaz réfrigérants GLACIÄR MIDI est spécialement conçu pour les applications frigorifiques. Elle couvre une large gamme de fluides frigorigènes synthétiques comme les mélanges HFO, HFC, HC, l’ammoniac (NH3) et le CO2 (dioxyde de carbone).

    • Plus de 30 fréons détectés : HFO (R1234yf, R1234ze), HFC (R32, R134A, R407C, R410), HCFC (R22, R401a, R409a), HC (R290), NH3, CO2
    • 2 relais d’alarme pour les asservissements, sortie analogique (1-5V, 0-10V, 2-10V ou 4-20mA), communication RS485 Modbus RTU
    • Fonctionne en conditions extrêmes (-40°C à + 50°C) et étanche à l’eau (IP67)
    • Paramétrage de l’appareil sur mobile en Bluetooth® ou par commutateur
    • Contrôle visuel des états de l’appareil par LED haute intensité

  5. Le détecteur gaz fixe SensePoint d’Honeywell est un transmetteur gaz économique et performant pour les installations fixes de détection gaz. Il est adapté pour fonctionner dans les atmosphères potentiellement explosives (zones ATEX) et détecte les gaz explosifs (hydrocarbures, solvants, alcools), les gaz toxiques (Cl2, CO, H2S, NH3, NO2, SO2) et le manque d’oxygène (N2, O2).

    • Certifié ATEX II 2 GD (gaz et poussières) et conforme aux normes CE sur la compatibilité électromagnétique
    • Cellules hautes performances électrochimiques Surecell Honeywell
    • Boîtier de raccordement quadri-directionnel rendant l'installation simple et rapide
    • Indice de protection IP65 contre les infiltrations d'eau et de poussières
    • Solution économique et performante avec un excellent rapport qualité / prix

  6. Certifié SIL2, le détecteur de gaz fixe OLCT100 est disponible en version ATEX pour les gaz explosifs ou intrinsèquement sûres (SI) pour les gaz toxiques. Avec près de 150 gaz répertoriés, ce détecteur gaz sortie linéaire 4-20 mA est adapté pour la détection des gaz explosifs (hydrocarbures, solvants, alcools), toxiques, asphyxiants et les fuites de fluides frigorigènes (fréons, HFO, CFC, HFC).

    • Détecteur de gaz fixe gaz explosifs, hydrocarbures, solvants, toxiques, fréons, COV, CO2
    • Certification ATEX & SIL 2 pour versions catalytiques et infrarouges
    • Carter en aluminium peinture époxy (INOX 316L en option)
    • Sorties pont de Wheatstone ou linéaire 4-20 mA
    • Alimentation variant de 15,5 à 32 VCC selon l'utilisation

  7. Doté d’un afficheur LCD, le détecteur gaz toxiques et oxygène Série 3000 est un transmetteur 4-20 mA 2 fils à faible consommation électrique qui peut être intégré à tout type d'installations nouvelles ou à moderniser. Il est adapté pour les atmosphères potentiellement explosives et se paramètre de façon non intrusive à l’aide d’aimant directement à travers la fenêtre vitrée de l’afficheur.

    • Détection des gaz : Cl2, ClO2, CO, ETO, F2, H2S, HCl, HCN, HF, NH3, NO, NO2, O2, O3, PH3, SO2
    • Alimentation en boucle 2 fils de 17 Vcc à 30 Vcc
    • Affichage des concentrations gaz et paramétrage sur écran LCD
    • Matériaux : alliage aluminium et peinture époxy (INOX en option)
    • Détecteur certifié zones dangereuses, UL/c-UL, ATEX, IECEx

  8. Le SensePoint XCD est un détecteur gaz ATEX avec afficheur et relais d’alarme pour la détection des gaz explosifs (hydrocarbures, solvants, alcools), toxiques (CO, H2S, NO2) ou asphyxiants (manque d'oxygène ou CO2). Un écran LCD rétro éclairé tricolore indique clairement et immédiatement l’état de l’appareil (alarmes gaz, défauts, etc.), même lorsque celui-ci est éloigné.

    • Détecteur gaz fixe TOUT-EN-UN pour la surveillance des gaz explosifs, toxiques ou asphyxiants
    • Afficheur LCD, relais d’alarme, relais défaut, sorties 4-20 mA et RS485 Modbus
    • Alimentation 15,5 à 32 VCC, sortie linéaire 4-20 mA et sortie relais
    • Certifications ATEX Ex II 2 GD Ex d IIC T6 (gaz et poussières)
    • Boîtier en alliage aluminium LM25 ou acier inoxydable 316, peinture époxy

  9. Le KwikSense est un transmetteur gaz numérique ATEX dédié à la détection de gaz inflammables, toxiques et les COV. Il dispose d’un afficheur, de sorties 4-20 mA et relais pour la détection des gaz Br2, C2H2, C2H3Cl, C2H6O, C3H8, C4H10O, C6H6, CH3OH, CH3SH, CH4, CH2O, Cl2, CO, CO2, COCl2, CS2, ETO, GPL, H2, H2O2, H2S, HCl, HC, HCN, HF, NH3, NO2, O2, O3, PCl3, PH3, POCl3, SO2 & COV.

    • Transmetteur gaz numérique ATEX pour la détection de gaz explosifs, toxiques, asphyxiants et les COV
    • Afficheur numérique et LED tricolores pour signaler l’état du détecteur
    • Boîtier résistant, antidéflagrant avec un alliage en aluminium coulé
    • Sorties 4-20 mA, MODBUS et 1 ou 3 relais suivant le modèle
    • Excellent rapport qualité/prix avec de nombreux accessoires disponibles.

  10. Le détecteur de gaz fixe OLCT80 est un transmetteur gaz ATEX avec afficheur, relais d’alarme,  sorties 4-20 mA et Modbus RS485 pour la détection des gaz explosifs, toxiques, réfrigérants, asphyxiants ou des composés organiques volatils. Une télécommande infrarouge permet de le configurer à distance sans ouverture du boîtier.

    • Plus de 150 cellules pré-calibrées pour la détection de gaz explosifs, toxiques, réfrigérants, asphyxiants ou COV
    • Ecran LCD, 2 relais alarme, 1 relais défaut, sorties 4-20 mA et Modbus RS485
    • Configuration et paramétrage en mode NON intrusif
    • Normes et certification ATEX – II 2 GD, INERIS 03ATEX0240X, conforme à la norme EN50270
    • Existe en version wireless (sans fil) avec portée maximale de 3km (option)

  11. Le détecteur de gaz fixe iTrans2 peut fournir deux points de détection sur une seule tête pour un maximum de souplesse avec un coût d’installation minoré. Les cellules intelligentes pré-étalonnées en usine envoient automatiquement les paramètres dans le détecteur et un indicateur de durée de vie de la cellule s’affiche immédiatement après chaque étalonnage.

    • Détections des gaz explosifs, hydrocarbures, solvants, gaz toxiques ou asphyxiants
    • Jusqu’à 2 points de détection sur une tête pour plus de souplesse
    • Large choix de cellules intelligentes (électrochimiques, catalytiques ou semi-conducteurs)
    • Étalonnage non intrusif avec un commutateur magnétique
    • Utilisation à distance facile avec une communication MODBUS ou HART

  12. Le B12 d’ATI est un capteur transmetteur gaz sortie 4-20 mA particulièrement adapté pour la détection de gaz exotique avec un temps de réponse très court : Alcools, AsH3, B2H6, Br2, C2H2, C2H4O, CH2O, Cl2, ClO2, CO, COCl2, F2, GeH4, H2, H2O2, H2S, H2Se, HCl, HCN, HF, I2, NH3, NO, NO2, Nox, O2, O3, PH3, SiH4, SO2 & Vapeurs.

    • Capteur transmetteur gaz fixe entrée linéaire 4-20 mA
    • Mesures directes avec un temps de réponse rapide
    • Boîtier en polystyrène NEMA 4X avec un afficheur LCD en option
    • Faible consommation en énergie, source d'alimentation de 12 à 28 VDC
    • Maintenance minimale et facile avec un changement de capteur en quelques secondes

  13. Avec plus de 60 cellules « intelligentes » pré-étalonnées, le F12 est un transmetteur de gaz toxiques à cellules interchangeables pour la détection de gaz exotiques (formaldéhyde, oxyde nitrique, phosgène), de gaz oxydants (brome, fluor, iode, ozone, peroxyde d’hydrogène), de gaz acides (bromure d’hydrogène, cyanure d’hydrogène) ou d’hydrures gazeux (diborane, germane, silane).

    • 60 capteurs intelligents pré-étalonnés interchangeables pour la détection de fuites de gaz rares (38 gaz différents)
    • Fonction Auto Test disponible pour de nombreux gaz : permet d'effectuer un véritable test de réponse au gaz
    • Large écran LCD rétroéclairé, sortie 4-20 mA et relais d’alarme pour les asservissements
    • Enregistrement des mesures et historique des calibrations mémorisé dans le capteur
    • Variante F12iS (ATEX) disponible avec une sortie Hart® en option

  14. Certifié ATEX et SIL2, le détecteur gaz H2S à semi-conducteur OLCT710 TP est un transmetteur gaz hautes performances spécialement conçu pour un fonctionnement optimum et fiable en présence de concentrations élevées d’hydrogène sulfuré (H2S) quand les cellules électrochimiques atteignent leurs limites.

    • Technologie semi-conducteur pour la mesure d’H2S à fortes concentrations
    • Certification ATEX & SIL2 pour une utilisation en conditions extrêmes
    • Adapté pour les milieux à forte humidité (de 15 à 100% HR) et températures allant de -40°C à +75°C
    • Indice de protection IP66, étanche à l’eau et la poussière
    • Sortie analogique 4-20 mA et Modbus RS485

  15. Le transmetteur gaz universel XNX est capable d’accepter toutes les entrées des différents capteurs gaz Honeywell Analytics. Il utilise le câblage standard 4-20mA ou HART et fonctionne avec plusieurs protocoles de communication (Modbus, Fieldbus, etc.). Son écran LCD multilingue rétro éclairé donne toutes les informations d'état nécessaires sous forme de texte, de chiffres et d'icônes.

    • Compatible avec l’intégralité des détecteurs locaux ou distants Honeywell Analytics
    • Homologations internationales pour une utilisation en zones dangereuses (ATEX, UL, CSA)
    • Plusieurs protocoles de communication (Hart, Modbus, Fieldbus, etc.)
    • Nombreuses options d’entrées et sorties (linéaires, numériques)
    • Boîtier robuste en alliage aluminium ou en acier inoxydable

  16. Le détecteur COV KwikSense PID, certifié ATEX, est dédié à la détection des composés organiques volatils. C'est un transmetteur ATEX sortie linéaire 4-20 mA avec relais d'alarme et afficheur numérique qui peut être raccordé sur un système de contrôle (automate de sécurité, centrale de détection gaz) ou utilisé en point de contrôle autonome.

    • Détecteurs COV technologie PID (lampe à photo-ionisation 10.6 eV) pour la détection des composés organiques volatils
    • Afficheur numérique et LED tricolores pour signaler l’état du détecteur
    • Boîtier résistant, antidéflagrant avec un alliage en aluminium coulé
    • Sorties 4-20 mA, MODBUS et 1 ou 3 relais suivant le modèle
    • Nombreux accessoires compatibles : coiffe d’étalonnage, collecteur de gaz, protection climatique, kit de montage sur gaine

  17. Le détecteur fixe d’oxyde nitreux (protoxyde d'azote) D12-IR N2O est un transmetteur gaz ATEX sortie 4-20 mA avec relais d'alarme et afficheur numérique qui peut être raccordé sur un système de contrôle (automate, centrale de détection gaz) ou utilisé en point de contrôle autonome. Il est largement plébiscité dans le secteur médical, les cabinets dentaires ou les cliniques vétérinaires.

    • Détecteur gaz fixe d’oxyde nitreux (N2O) doté de la technologie infrarouge non dispersive (NDIR)
    • Boîtier en fonte d’aluminium résistant à la corrosion avec pare-flammes frittés (certifié ATEX)
    • Afficheur graphique LCD rétroéclairé et sortie linéaire 4-20 mA de série
    • Options disponibles : relais d’alarme, communication Modbus ou HART
    • Paramétrage et étalonnage non intrusif par commutateur magnétique

  18. Le détecteur de gaz explosifs SearchPoint Optima Plus a été spécialement étudié pour la détection des hydrocarbures dans des atmosphères certifiées potentiellement explosives (ATEX). Avec un temps de réponse très rapide et une très large gamme de gaz disponibles, il est particulièrement adapté sur les plateformes offshores, les terminaux pétroliers et gaziers, les raffineries, etc.

    • Technologie infrarouge IR avec une double source de 4 faisceaux
    • Plus de 100 courbes d’étalonnage disponibles (hydrocarbures, solvants, alcools)
    • Temps de réponse très court (T50 < 3 secondes - T90 < 4 secondes)
    • Certifications et d'homologations mondiales ATEX, IECEx, UL et CSA
    • Très haute fiabilité avec un MTBF supérieur à 28 ans

  19. Disponible pour la détection des hydrocarbures et du dioxyde de carbone (CO2), le détecteur gaz infrarouge GD10P est la référence en matière de détection de gaz sur les plateformes de forage offshore. La conception optomécanique du détecteur est si stable qu’elle lui confère un temps de réponse extrêmement rapide et une durée de vie exceptionnelle.

    • Détecteur gaz fixe technologie infrarouge : vapeurs d'hydrocarbures et CO2
    • Temps de réponse très rapide et durée de vie exceptionnelle (> 15 ans)
    • Fonction autotest continu : signale les défauts d’optiques ou dysfonctionnement au système de contrôle
    • Pas d’effet de saturation : le détecteur est capable de mesurer des concentrations de gaz allant jusqu’à 100 % vol
    • Calibration au départ usine, pas de recalibration sur site

  20. Le Satellite XT est un transmetteur avec capteur gaz à cellules interchangeables, surveillance continue des concentrations de gaz dangereux : AsH3, BBr3, B2H6, BCl3, BF3, Br2, C2H4O, Cl2, ClF3, ClO2, CO, COCl2, F2, GeH4, H2, H2S, H2Se, HBr, HCl, HCN, HF, HMDS, MCF, MMH, N2H4, NH3, NO, NO2, O2, O3, PH3, POCl3, SiCl4, SiHCl3, SO2, TBA, TBP, TDMAT, TEOS, TMB, TMP, UDMH, WF6.

    • Plus de 50 gaz toxiques « rares » détectables à des niveaux de concentration très bas
    • Module à pyrolyse pour gaz fluorés : C4F6, C5F8, CH3F, DCE 1.2, NF3, SF6
    • Cellule interchangeable plug-n-play pré-étalonnée, maintenance simple.
    • Pompe d'extraction des gaz (en option) pour échantillonnage ou prélèvement des gaz à distance (jusqu'à 50 mètres)
    • Sortie linéaire 4-20mA série, module 3 relais unipolaires configurables

  21. Le SI-H100 est un détecteur de gaz avec pompe de prélèvements intégrée pour la détection de gaz exotiques présents dans l’industrie, les laboratoires, le traitement de l’eau, les chantiers de dépollution ou l’industrie du semi-conducteur. Son système de pompe intégrée permet des prélèvements de gaz jusqu’à 30 mètres de distance.

    • Détection des gaz BCl3, C3H8, Cl2, CH4, CO, H2, H2O2, H2S, HC, HCl, HF, NH3, NO2, O2, O3, PH3, SiH4, SO2 ou COV
    • Cartouche de capteur gaz intelligente avec certificat d’étalonnage électronique intégré et paramètres d’alarme
    • Système de pompe d'aspiration intégrée jusqu’à 30 mètres de distance
    • Sortie 4-20 mA + 3 relais d'alarmes configurables NO ou NF
    • Communication Ethernet TCP/IP et Modbus de série

  22. Le MIDAS est un détecteur de gaz avec pompe de prélèvements intégrée pour la détection de gaz exotiques rares. Il détecte entre-autre AsH3, B2H6, BCl3, BF3, Br2, C2H4O, Cl2, ClF3, ClO2, CO, COCl2, F2, GeH4, H2, H2S, H2Se, HBr, HCl, HCN, HF, HMDS, N2H4, NH3, NO, NO2, O2, O3, PH3, POCl3, Si2H6, SiCl4, SiHCl3, SO2, TEOS, TMB, TMP, WF6.

    • Large gamme de gaz toxiques « rares » détectables à des niveaux de concentration très bas
    • Système de pompe d'aspiration intégrée : débit 500 ml/min
    • Module à pyrolyse pour gaz fluorés : C4F6, C5F8, CH3F, DCE 1.2, NF3, SF6
    • 3 relais d'alarmes configurables NO ou NF pour les asservissements et sortie 4-20 mA
    • Communication Ethernet (PoE) TCP/IP et Modbus

  23. Le SPM FLEX est un analyseur optique des gaz toxiques combinant le changement de couleur d’une bande de papier imprégné chimiquement avec un système d’analyse optique très puissant. Il est spécialement adapté pour la détection à faible concentration (en ppb) des acides minéraux (HNO3, H2SO4), hydrures (H2Se, H2S, SiH4), amines (DMA, TD-MAT) et Diisocyanates (TDI, MDI, HDI).

    • Détection des hydrures, acides minéraux, oxydants, amines, Diisocyanates, phosgène, hydrazines, péroxyde d’hydrogène, etc…
    • Technologie brevetée Chemcassette® : méthode d'analyse rapide très précise insensible aux interférents
    • Pompe de prélèvement de gaz intégrée (jusqu’à 30m pour certains gaz)
    • Affichage numérique de la concentration du gaz cible en ppb
    • Maintenance minimale ne nécessitant aucun étalonnage

  24. Capable de remplacer de nombreux détecteurs gaz ponctuels, la barrière infrarouge de détection gaz Quasar 900 SafEye est une solution innovante et pertinente pour la détection d’hydrocarbures inflammables dans l’industrie. Elle est composée d’un émetteur infrarouge Xénon flashs et d’un récepteur infrarouge indissociable pouvant être séparés jusqu’à 200 mètres de distance.

    • Barrière linéaire de détection des hydrocarbures combustibles type C1 à C8 (méthane, éthylène, propane, alcanes, alcènes, naphtènes, benzènes)
    • Plage de détection de 7 à 200 mètres en 4 modèles différents (même détecteur, sources différentes)
    • Détection dans les conditions météorologiques les plus difficiles grâce aux optiques chauffées
    • Sorties 4-20mA, RS485 Modbus et HART et LED d’état de fonctionnement
    • Homologation ATEX, IECEx, CSA, FM, UL, SIL2 (CEI61508)

  25. Le détecteur Searchline Excel est une barrière linéaire de détection gaz composée d’un émetteur infrarouge et d’un récepteur pouvant se trouver jusqu’à 200 mètres de distance. Elle est particulièrement adaptée pour la détection de méthane, pentane, éthane, butane, propane, éthanol, éthylène, méthanol, propylène en pétrochimie et dans les zones de stockage à grande échelle.

    • Détection extrêmement précise d'hydrocarbures sur des distance pouvant aller jusqu’à 200 mètres
    • Temps de réponse très rapide avec un T90 inférieure à 3 secondes.
    • Sortie linéaire 4-20 mA et Modbus RS485 multipoint.
    • Installation et mise en service simples, un seul système remplace plusieurs appareils ponctuels
    • Homologations de sécurité : ATEX, IECEx, UL, CSA, FM et GOST

  26. Capable de remplacer de nombreux détecteurs gaz ponctuels, la barrière laser de détection H2S GD1 est une solution innovante et pertinente pour la détection de sulfure d’hydrogène sur de longues distances. Les conceptions optiques et mécaniques permettent une réponse très rapide, une longue durée de vie, une excellente stabilité et des coûts de maintenance et d’exploitation minimisés.

    • Barrière linéaire de détection H2S longue portée (de 5 à 75 mètres) à temps de réponse quasi-instantané
    • Détection dans les conditions météorologiques les plus difficiles grâce aux optiques chauffées (émetteur et le récepteur)
    • Etalonnage usine à vie, ne nécessite aucun recalibrage sur site nécessaire>
    • Certifiée ATEX et compatible avec les systèmes SIL2
    • Sortie linéaire 4-20 mA et protocole HART de série

  27. L’OBSERVER-i est un détecteur de fuite de gaz à ultrasons de troisième génération permettant de détecter rapidement les fuites de gaz sous pression (dès 2 bars). C’est le premier détecteur à ultrasons équipé d'un réseau neuronal artificiel (RNA) qui s'appuie sur une technologie brevetée pour détecter uniquement les fuites de gaz en supprimant les bruits de fond indésirables.

    • Détecte rapidement les fuites de tous les gaz sous pression (2bars)
    • Large champ de détection en gardant l’immunité des fausses alarmes
    • Couverture de détection homogène jusqu’à 28 mètres de distance
    • Fonction de test automatique Senssonic™ brevetée et éprouvée
    • Solution très économique en plein air où les détecteurs classiques sont inefficaces

La plupart des détecteurs de gaz fixes disposent d'une sortie linéaire 4-20 mA permettant de les relier à une centrale de détection gaz et sont certifiés ATEX. Certains modèles plus évolués disposent en plus d'un afficheur numérique, de relais d'alarme ou de la de communication numérique. Pour chaque type de fluide, il existe une technologie spécifique de cellule, garantissant la précision et la répétitivité des mesures. (En savoir plus sur les technologies de cellules)

Détecteur gaz explosifs (explosimètre)

Le capteur de gaz explosifs (gaz naturel, GPL, hydrocarbures, solvants, alcools) représente la très grande majorité de la détection d'émissions gazeuses et on le retrouve dans la plupart des secteurs d'activité : l'industrie avec les sites classés SEVESO, la chimie, la pétrochimie, mais aussi dans le secteur tertiaire avec ses chaufferies gaz. On distinguera deux principales technologies de mesures en fonction des gaz explosifs à détecter :

  • Cellule catalytique : Cette technologie de cellule est utilisée pour la plupart des gaz explosifs, elle est très efficace pour la détection du gaz naturel, du GPL, des hydrocarbures, des solvants et même certains composés organiques volatils.
  • Cellule à absorption infrarouge : Cette technologie est à privilégier pour tous les secteurs d'activité où il existe une présence résiduelle permanente de substances explosives (raffineries, fabrication de solvants ou peintures, distilleries, etc)

Détecteur gaz toxiques

Les processus industriels impliquent de plus en plus l'utilisation et la fabrication de fluides hautement délétères, notamment des émanations particulièrement dangereuses pour les biens (risque d'explosion) et les personnes (intoxications). Dans le monde entier, des incidents tels que des intoxications graves avec parfois pertes de vies humaines, viennent continuellement rappeler ce problème.

La technologie de cellule la plus couramment utilisée en détection de gaz toxique est la cellule électrochimique qui propose un très large panel de cellules de détection de gaz. Pour certains gaz rares nécessitant des mesures en ppb (partie par milliard), seule la technologie en papier colorimétrique sera disponible pour les capteurs des gaz fixes.

Détecteur de gaz asphyxiants (manque d’oxygène)

On retrouvera plusieurs gaz dans la famille des gaz asphyxiants, qui ont tous la même particularité, à savoir qu'ils occasionnent la diminution du taux d'O2. Si dans la majorité des process, un détecteur de manque d'oxygène est suffisant, on prendra soin de choisir une détection spécifiquement adaptée au gaz asphyxiants quand elle existe, comme un détecteur de CO2 (dioxyde de carbone) ou d'hélium par exemple :

  • Cellule électrochimique pour O2, le dioxyde de carbone et certaines substances rares
  • Cellule à absorption infrarouge pour le dioxyde de carbone (CO2)
  • Cellule catalytique pour la plupart des gaz explosifs qui prennent la place de l'oxygène en cas de fuite importante

Détecteur de COV (composés organiques volatils)

Les composés organiques volatils (COV) constituent une impressionnante famille de gaz et substances gazeuses dont beaucoup sont considérées comme polluants, délétères voire même cancérigènes. Leur nature volatile leur permet de se propager très facilement dans l'atmosphère, d'où la nécessité de les détecter et de les évaluer pour mieux s'en protéger.

Même si les COV sont capables de former des mélanges explosifs, ils sont cependant très dangereux en toxicité, bien avant que les concentrations en présence atteignent un niveau explosif (dizaines de milliers de particules par millions) et on aura déjà atteint un dangereux niveau de toxicité (quelques dizaines de ppm). Plusieurs technologies de mesures sont disponibles en fonction du risque à analyser :

  • Lampe à photo-ionisation (lampe PID) ou cellule semi-conducteur pour une détection en toxicité (en ppm)
  • Cellule catalytique ou à absorption infrarouge (quand elle existe) pour une détection en explosivité (en % LIE)

Détecteur de fluides frigorigènes (fréons)

Les hydrocarbures halogénés (familles CFC et HCFC), les alcènes (HFO) ainsi que la plupart des fluides frigorigènes, possèdent une réglementation particulière qui en limite (ou interdit) l'emploi avec obligation de mettre en place un système de détection fréons, généralement une détection fixe de fuites de fluides frigorigènes. On retrouvera principalement deux technologies de mesures en détection fréon :

  • Cellule semi-conducteur : C'est la technologie de cellule la plus couramment utilisée pour la détection des fréons
  • Cellule à absorption infrarouge : Utilisée pour certains fréons, c'est une technologie très précise mais aussi très onéreuse

GazDetect propose aussi de nombreux services associés aux dispositifs de repérage des gaz fixes comme l'installation sur site du matériel, le paramétrage, la mise en service et l'étalonnage des appareils, ainsi que la maintenance et les vérifications périodiques de vos installations fixes. Voir la rubrique maintenance et étalonnages sur site