Experts en détection gaz et protection respiratoire
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
portfolio
acf-field
text-blocks

Depuis l’attaque chimique récemment perpétrée en Syrie, nous recevons un nombre croissant d’appels relatifs à la protection respiratoire du gaz sarin

Le sarin (GB) est une substance inodore, incolore et volatile (liquide à température ambiante) de la famille des organophosphorés, extrêmement toxique pour l’homme et l’animal. On estime qu’il est environ 500 fois plus toxique que le cyanure.

C’est un neurotoxique comme le soman (GD), le tabun (GA) et le VX (dix fois plus mortel que le sarin) extrêmement dangereux (0,01 ppm de ce gaz peuvent être fatal) qui pénètre par les voies respiratoires ou par simple contact avec la peau (mais peut également servir à empoisonner l’eau ou la nourriture) et passe directement dans le sang pour agir sur le système nerveux. Il agit en bloquant la transmission de l’influx nerveux, provoquant la mort par arrêt cardio-respiratoire. Les victimes ressentent d’abord de violents maux de tête et présentent des pupilles dilatées. Elles sont ensuite agitées de convulsions, sont victimes d’arrêts respiratoires et tombent dans le coma avant de mourir.

Le gaz sarin est considéré comme une arme chimique de guerre, avant d’être classé « arme de destruction massive » par les Nations Unies le 3 avril 1991 (résolution 687). A ce titre, sa production et sa conservation sont interdites depuis 1993

Comment se protéger du gaz sarin (masque à gaz sarin) ?

Il ne faut pas oublier que le masque à gaz (on dit plutôt masque anti-gaz) protège seulement les voies respiratoires. Comme évoqué précédemment le gaz sarin peut également être absorbé par la peau (tenue NBC indispensable) ou ingéré …

Pour la protection respiratoire du gaz sarin, nous recommandons un masque gaz complet avec une cartouche filtrante type ABEK2-P3 (codifiée également A2B2E2K2-P3) couvrant un large spectre de menaces :

Chaque cartouche filtre est qualifiée selon un ensemble de lettres (le type de protection : A-B-E-K-P) et de chiffres (les classes d’absorption : 1-2-3) :
A : Gaz et vapeurs organiques (solvants) à point d’ébullition supérieur à 65°C
B : Gaz et vapeurs inorganiques (chlore, sulfure d’hydrogène, acide cyanidrique).
E : Gaz et vapeurs acides, tels que dioxyde de soufre.
K : Ammoniac et dérivés organiques
P : Particules solides et liquides, particules radioactives et hautement toxiques, bactéries et virus

A votre disposition sur le site GazDetect l’utilitaire « Comment bien choisir sa cartouche filtrante » pour déterminer le type de cartouches en fonction du (ou des) gaz en présences avec la définition de chacune des cartouches disponibles …

Alternative encore plus « protectrice », un appareil à ventilation assistée (type TORNADO de Scott Safety) avec une cagoule intégrale en hypalon (excellente résistance aux produits chimiques) couvrant l’intégralité de la tête et des épaules (en association avec une tenue NBC) et une cartouche filtrante A2B2E2K2Hg-PSL

Le système de ventilation assistée TORNADO se compose de 3 éléments : le système de ventilation (le « moteur »), la (ou les) cartouches filtrantes et la pièce faciale (cagoules, masques etc.). Un moteur aspire l’air ambiant à travers des filtres et le propulse dans la protection de tête par l’intermédiaire d’un tuyau annelé.

La ventilation assistée diminue l’effort respiratoire et réduit ainsi la fatigue due à l’utilisation d’un appareil de protection respiratoire filtrant. Un système de protection respiratoire particulièrement adaptée dans le cadre de travaux longs, éprouvants et réguliers ou en cas de températures élevées. La surpression générée dans la cagoule, par la ventilation assistée, garantit un Facteur Nominal de Protection élevé.

Toutes les protections respiratoires filtrantes (masques à gaz, appareils à ventilation assistée, etc.) nécessitent impérativement un volume minimum d’oxygène de 17 % sinon il faudra impérativement utiliser un  appareil respiratoire isolant  …

Bonne reprise quand même …

 

Les dangers de la fumigation au gaz phosphine
Sur la plage abandonnée, coquillage et H2S …
  1. Ayat Répondre

    Impressionnant de professionnalisme
    Ludo

  2. Xavier Répondre

    Bonjour, merci pour les informations. Où obtenir un tel équipement ? Les fournisseurs ne voulant pas vendre aux particuliers. Cdlt

Postez un commentaire

*

Contactez-nous