Experts en détection gaz et protection respiratoire
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
portfolio
acf-field
text-blocks

Protection respiratoire soudure

Même dans le cadre d’expositions brèves aux fumées de soudage, il existe un risque en cas d’inhalation. Pour assurer la sécurité, des techniques de ventilation par aspiration localisée doivent être mises en place et en complément, un dispositif de protection respiratoire soudure est vivement recommandé pour se protéger des fumées toxiques.

Protection respiratoire contre les vapeurs et fumées liées à la soudure.

Le métal à souder n’est jamais totalement propre. Il contient souvent de la graisse, de la poussière ou de la peinture qui à l’état de vaporisation peuvent être très toxiques. Ces éléments génèrent des produits de décomposition cancérogènes, tels que le formol ou certains hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) en plus des poussières et oxydes de chrome, de fer, de nickel et de cadmium.


  • Toxicité des fumées de soudage

    Les fumées de soudages sont classées dans la catégorie 2B « cancérogène possible » par le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC). en cas d'inhalations, elles occasionnent des étourdissements, des maux de tête ou encore une irritation des yeux. Des expositions chroniques sont quant à elles susceptibles de provoquer des lésions des voies respiratoires et du système neveux. 

    Pour les soudages de types T.I.G et M.I.G, il existe - en plus des risques classiques dûs aux fumées et gaz toxiques - un risque d’asphyxie non négligeable provoqué par l’usage de gaz inertes lorsque ceux-ci sont mis en œuvre dans des espaces confinés


  • Protection respiratoire soudure

    Plusieurs équipements de protection respiratoires sont disponibles pour une protection respiratoire soudure efficace. Du simple masque complet sur lequel on placera une visière spécifique soudure au appareils respiratoires isolants, en passant par les appareils à ventilation assistée dotés de cagoules spécifiques pour le soudage.

    Masque à gaz soudure :

    Il s’agit d’un masque de protection respiratoire muni d’une visière spécifique pour soudure qui vient se clipser sur le masque. Deux types de filtres de protection respiratoire peuvent équiper le masque à gaz : filtre type P3, capable de filtrer 99,97% des poussières ou un filtre combiné A2B2-P3, vivement recommandé en cas de présence de graisses ou de peintures sur le métal à souder.

    Ventilation assistée soudure :

    Les appareils à ventilation assistée pour soudage sont équipés d’un système à pression positive. Cela signifie que l’effort respiratoire est diminué grâce à un moteur qui envoie l’air filtré directement dans la pièce faciale. Plusieurs pièces faciales sont compatibles, notamment les cagoules de soudage avec lentilles optoélectronique et casque de chantier intégré. Ces dernières, très confortables, sont idéales pour les travaux de longue durée.

    Protection isolante soudure :

    Quand la teneur en oxygène est inférieure à 19% du volume (travaux de soudage en espaces confinés ou dans de longues canalisations étroites), les protections respiratoires filtrantes sont inefficaces. Les ARI de soudage (appareils respiratoires isolants) et masques à adduction d’air fonctionnent sur le même principe que le masque gaz soudure : une visière pour soudure vient se clipser sur le masque de protection respiratoire.

Nos équipement de protection respiratoire pour soudure

Masques gaz soudure

Les masques gaz soudure offrent une protection efficace et peu onéreuse contre les gaz et vapeurs dégagés lors de soudures. En revanche il ne peuvent être utilisés que si la teneur en oxygène est supérieur à 19,5%.

  • Protection respiratoire soudure : masque gaz pour soudure
  • La visière de soudure qui se fixe directement sur le masque gaz.
  • 2 types de cartouches filtrantes type P3 et A2B2-P3.
  • Filtre latéral droit une meilleure visibilité (Promask uniquement)
  • Joint faciale étanche en silicone.
  • Harnais facilement ajustable pour plus de confort
Demander un devis

ARI et adduction d’air de soudage

Lorsque la teneur en oxygène est inférieure à 19,5%, les appareils respiratoires autonomes tels que les ARI ou système à adduction d'air de soudage sont à privilégier pour se prémunir des risques liés à la soudure.

  • Appareils respiratoire isolants ou adduction d'air pour soudure
  • Adaptation d’une visière spécifique SOUDURE sur le masque d‘ARI.
  • Les ARI de soudage permettent d’intervenir en espace confinés très étroits.
  • Le système à adduction d’air respirable offre une source d’oxygène illimitée.
  • Aucun effort ni poids encombrant en adduction d’air respirable.
  • La protection la plus sûre pour des travaux de soudage très spécifiques.
Demander un devis

Ventilation assistée soudure

Pour les travaux de soudure de longue durée, le port d'un appareil à ventilation assistée pour soudure est vivement recommandé afin de permettre une protection sans efforts contre les gaz et vapeurs liés à la soudure.

  • Protection respiratoire soudure, appareil à ventilation assistée soudure
  • Effort respiratoire moindre grâce au moteur qui envoie l’air dans la cagoule.
  • Parfaitement adapté aux travaux long et éprouvants.
  • 2 types de moteurs possibles : moteur TORNADO et moteur Proflow3 Ex.
  • Large choix de cagoule et de masque pour un meilleur confort.
  • Ne peut être utilisés que si la teneur en oxygène est supérieure à 19.5%.
Demander un devis
Contactez-nous