Experts en détection gaz et protection respiratoire
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
portfolio
acf-field
text-blocks

Durée de vie d’un filtre anti-gaz

Un filtre anti-gaz (comme tout autre filtre) a une durée de vie limitée, c’est ce qu’on appelle le temps de saturation ou temps de claquage du filtre. Il s’agit du moment ou les granules de charbon ne sont plus en mesure d’absorber le polluant (gaz toxique) et donc que le porteur ne respire plus un air totalement filtré et sain.

Durée de vie d'un filtre anti-gaz (temps de claquage)

Les filtres anti-gaz possèdent une structure micro-poreuse en charbon présentant une très grande surface d’absorption dans un espace réduit. Grâce à cette technologie, les filtres possèdent moins de charbon (220 à 230 mL) permettant ainsi de diminuer le poids et l’effort respiratoire. Des tables existent, indiquant les durées de vie théoriques, mais elles sont à nuancer car la durée de vie d’un filtre anti-gaz dépend de plusieurs facteurs.

Facteurs influants sur la durée de vie du filtre anti-gaz :

  • La concentration du gaz : plus cette dernière est élevée, plus le polluant va s’accumuler rapidement sur le charbon, accélérant ainsi le temps de claquage.
  • Le débit d’air filtré ou rythme respiratoire : les durées de vie théoriques sont calquées sur un débit de 30 litre d’air par minute. En revanche, une cadence de travail élevée ou éprouvant augmente le rythme respiratoire et réduit le temps de claquage.
  • La température : plus elle est élevée plus la durée de vie du filtre anti-gaz diminue.
  • L’humidité relative : pour les COV, une forte humidité accélère le temps de claquage mais l’effet inverse se produit pour certains gaz comme l’ammoniac (NH3) ou le sulfure d’hydrogène (H2S).
  • Les chocs : Les chocs sur la cartouche ont un effet néfaste car ils tassent les capillaires granulés, réduisant le pouvoir d’absorption.

Calcul de la durée de vie d’un filtre anti-gaz :

Il existe une formule permettant de calculer la durée de vie d’un filtre anti-gaz :

Durée de vie = (1 000 000 x Capacité du filtre*) / (Cadence respiratoire x Concentration du gaz)

* La capacité du filtre dépend du constructeur. Les informations sont disponibles dans les fiches produits.

Temps de claquage des filtres anti-gaz :

Filtres anti-gaz pour appareils à pression négative :

Préambule de test : Les concentrations du gaz d’essai pour les masques gaz (pression négative) sont de 1000 ppm (0,1% du volume) pour la classe 1 et 5000 ppm (0,5% du volume) volume pour la classe 2.

Type de filtre Gaz d’essai Temps de Claquage (en minutes)
Classe 1 Classe 2
A Cyclohexane (C6H12) 70 35
B Chlore (Cl2) 20 20
B Sulfure d’hydrogène (H2S) 40 40
B Cyanure d’hydrogène (HCN) 25 25
E Dioxyde de soufre (SO2) 20 20
K Ammoniac (NH3) 50 40

 

Filtres anti-gaz pour appareils à ventilation assistée :

Préambule de test : Les concentrations du gaz d’essai pour les masques à ventilation assistée sont de 500 ppm (0,05% du volume) pour la classe 1 et 1000 ppm (0,1% du volume) volume pour la classe 2.

Type de filtre Gaz d’essai Temps de Claquage (en minutes)
Classe 1 Classe 2
A Cyclohexane (C6H12) 70 35
B Chlore (Cl2) 20 20
B Sulfure d’hydrogène (H2S) 40 40
B Cyanure d’hydrogène (HCN) 25 25
E Dioxyde de soufre (SO2) 20 20
K Ammoniac (NH3) 50 40

 

Temps de claquage des filtres spéciaux (AX et Hg-P3) :

Type de filtre Gaz d’essai Concentration du gaz Temps de claquage
AX Isobutane (C4H10) 2500 ppm 50
Hg-P3 Vapeurs de mercure 1,6 ml/mg 100 heures

Sources des temps de claquage théorique : Scott Safety.

Contactez-nous