Experts en détection gaz et protection respiratoire
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
portfolio
acf-field
text-blocks
traitement varroa: masques de protection respiratoire pour agriculteurs

L’apiculteur prenant en charge les activités d’élevage et de production, doit fournir à chaque essaim d’abeilles un abri dans un environnement sain ainsi que des soins appropriés et une veille constante. L’activité d’élevage apicole englobe également la gestion de tous les risques auxquels les abeilles peuvent être confrontées. Parmi ces tâches, le contrôle et le traitement des acariens varroa nécessite un véritable équipement de protection respiratoire pour les apiculteurs.

Le traitement varroa : risques respiratoires et chimiques

Pourquoi un traitement contre les acariens varroa ?

Accarien Varroa sur une abeille domestique, traitement et protection respiratoire apiculteur

Véritable prédateur des abeilles présent partout dans le monde, l’acarien varroa est le parasite le plus dévastateur pour les abeilles domestiques à l’échelle planétaire. Se nourrissant du sang des abeilles, le varroa se développe plus ou moins vite en fonction de sa localisation géographique et peut détruire lentement une colonie en quelques années s’il ne subit aucun traitement. Cependant, la dangerosité de cet acarien ne tient pas dans le fait qu’il se nourrisse du sang des insectes mais plutôt dans le fait qu’il transmet des virus aux abeilles qui entrainent de nombreuses maladies et malformations et peuvent être mortels. En effet, l’acarien varroa jouera un rôle néfaste sur l’efficacité du système immunitaire des abeilles, d’où la nécessité de traiter rapidement une colonie victime de cet acarien.

 

Le traitement anti-varroa : acide formique & acide oxalique

Lorsqu’une colonie est infestée par des acariens varroa les apiculteurs n’ont parfois pas d’autre choix que d’utiliser des produits qui peuvent présenter des risques pour leur santé. Ainsi, parmi les solutions de traitement varroa contre ces parasites et véritables prédateurs des abeilles, l’acide formique et l’acide oxalique sont souvent plébiscités pour leur efficacité.

Pourquoi utiliser une protection respiratoire lors du traitement varroa ?

Le traitement varroa vecteur de maladies professionnelles chez les apiculteurs

L’utilisation de produits chimiques pour réguler et éliminer les parasites et les prédateurs des abeilles n’est pas sans risque. En effet, que ce soit l’acide formique, l’acide oxalique ou d’autres produits, chaque agent  possède des propriétés qui peuvent avoir des effets indésirables sur la santé des apiculteurs. De nombreux effets sur la santé tels que des lésions, brulures chimiques ainsi que  d’autres maladies se déclarant sur le long terme sont associés à l’utilisation et la manipulation de ces produits. Il est donc nécessaire de connaitre les dangers liés à ces produits chimiques pour comprendre pourquoi un équipement de protection respiratoire pour apiculteurs est primordial.

 

Protection respiratoire acide formique

L’acide formique est un acide organique qui peut être dommageable pour les couvains et pour les reins. Lors du traitement acariens varroa il est donc primordial de respecter les dosages, les précautions et les températures d’utilisation. Étant toxique pour l’Homme, l’utilisation d’acide formique doit se faire de manière prudente et avec un équipement de protection apiculteur adapté (gants, lunettes et masque). En effet, lors de la vaporisation de cet acide, les concentrations dans l’air peuvent atteindre 400 ppm (partie par million).

 

Particulièrement irritant, l’acide formique peut provoquer de sévères brûlures en cas de contact avec la peau (effet corrosif) ou bien de graves lésions oculaires en cas de contact avec de l’acide pulvérisé ou sous forme de vapeur. De plus, s’il est inhalé, l’acide formique est extrêmement néfaste pour les voies respiratoires. En cas d’absorption, cet acide peut perforer l’estomac et le tube digestif. Une protection respiratoire apiculteur appropriée est donc primordiale lors du traitement varroa.

 

traitement varroa et fumigation abeilles domestiquesProtection respiratoire acide oxalique

Également utilisé par les apiculteurs, l’acide oxalique est considéré comme un traitement complémentaire. Facile à utiliser et peu cher, cet acide est très efficace dans le traitement des acariens varroa. Cependant, tout comme l’acide formique, l’acide oxalique présente des propriétés dangereuses pour la santé et doit également être utilisé avec précaution. Utilisé en sublimation, cet acide est chauffé à une température de 160°C, se transformant en un gaz très volatile et de surcroit dangereux.

 

Irritant et toxique, l’acide oxalique peut être absorbé par les voies respiratoires et par la peau. Les symptômes de l’absorption de cette substance sont nombreux. Ainsi, il a été prouvé que l’ingestion d’acide oxalique peut provoquer des troubles de la circulation sanguine et des dysfonctionnements au niveau des reins. Les dangers de l’acide oxalique ne touchent pas que les apiculteurs pendant et après le traitement varroa de leurs ruches. En effet cet acide est utilisé dans bien d’autres domaines que l’apiculture comme le traitement de surface des métaux ou encore en tant qu’agent de blanchiment dans les industries du textile, papier ou bois.

Quels équipements de protection respiratoire utiliser en apiculture ?

Activités et protection respiratoire pour apiculteurs

En fonction des activités des apiculteurs et des méthodes de traitement varroa utilisées, les professionnels de l’apiculture se doivent d’être correctement protégés. Bien que des revues spécialisées ne conseillent que le port de simples masques jetables, l’utilisation de véritables masques et de demi-masque de protection respiratoire pour apiculteurs est fortement recommandée étant donnée la nature toxique des produits chimiques de traitement. Équipés de filtres spécialement conçus pour purifier l’air des substances toxiques qui pourraient être inhalées dans l’air ambiant, les demi-masques et les masques panoramiques (communément appelés masque à gaz) apportent une protection optimale à chaque apiculteur.

 

Ainsi, lors d’un traitement varroa par sublimation qui exhale des gaz nocifs et irritants, l’utilisation d’un masque complet est nécessaire. En revanche, lors d’un traitement par égouttement ou lors d’une simple manipulation de produits de traitement, un demi-masque sera suffisant pour protéger les voies respiratoires. Un appareil à ventilation assistée peut également être utilisé par les apiculteurs afin de bénéficier d’une protection plus complète et plus agréable.

 

Les appareils et filtres de protection respiratoire 

Lors du traitement varroa et de sa préparation, les masques complets, demi-masques, ventilation assistée et cartouches filtrantes constituent s’avèrent indispensables à la sécurité des personnes travaillant dans le domaine apicole.

 

demi masque de protection respiratoire pour traitement varroa

 

Le demi masque 

En matière de protection respiratoire lors du traitement contre les acariens, il est recommandé aux apiculteurs de s’équiper au minimum d’un demi-masque. Nos experts GazDetect préconisent  le demi-masque X-plore 3300 aux apiculteurs. Ce masque bi-cartouche à maintenance réduite assure une bonne protection, un large champ de vision dégagé tout en étant économique.

 

 

 

masque complet pour traitement varroa apiculteur

Le masque complet

Pour une protection à la fois des voies respiratoires mais également de la partie supérieure du visage notamment des yeux, il est conseillé de porter le masque complet X-plore 5500. Tout comme le demi-masque, ce masque panoramique peut être équipé de deux cartouches EP3 et ABEKK1H2P3 tout en offrant un champ de vision dégagé à son utilisateur. Face aux manipulations d’acide formique et d’acide oxalique souvent dangereuses, les apiculteurs équipés de ce masque bénéficient d’une protection respiratoire et de l’ensemble du visage.

 

 

Masque à ventilation assistée pour traitement varroa apiculteur

Le masque à ventilation assistée 

Pour les personnes souhaitant le degré le plus élevé de la protection respiratoire filtrante, l’appareil à ventilation assistée Duraflow est la solution idéale pour se prémunir des substances nocives et irritantes. Équipe d’un moteur et d’une cartouche filtrante, le Duraflow injecte de l’air purifié directement dans la pièce faciale, réduisant ainsi l’effort de l’utilisateur. L’apiculteur est alors en mesure de procéder plus aisément aux travaux de préparation et à l’application du traitement varroa.

 

 

 

Les filtres de protection respiratoire pour apiculteurs

L’efficacité d’un appareil de protection respiratoire filtrant pour apiculteurs dépend avant tout du niveau de protection du filtre dont il est équipé. Afin de répondre aux besoins des apiculteurs qui doivent protéger leurs voies respiratoires des substances toxiques et irritantes lors du traitement varroa, il est préconisé d’utiliser des filtres combinés assurant une protection à la fois contre les particules et contre les gaz. Ainsi, les filtres utilisés par les apiculteurs sur leurs demi-masques ou leurs masques panoramiques sont de type EP3 et ABEK1HGP3. Ces filtres sont efficaces contre les gaz et vapeurs organiques, inorganiques, le dioxyde de soufre, les acides, l’ammoniac, les dérivés aminés et offrent ainsi une protection respiratoire contre les acides utilisés par les apiculteurs.

 

La Grande Guerre : les premiers masques à gaz dans l’enfer des tranchées de 14-18

Postez un commentaire

*

Contactez-nous