Experts en détection gaz et protection respiratoire
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
portfolio
acf-field
text-blocks
choisir protection respiratoire filtrante masque gaz ou masque ventilation assistée
19 Nov 2019

Bien choisir sa protection respiratoire permet d’assurer un niveau de sécurité élevé. Pour les atmosphères disposant d’un taux d’oxygène de 19.5% minimum, 2 solutions de protection respiratoire filtrante existent : le masque de protection respiratoire classique (aussi appelé masque à gaz) ou les appareils à ventilation assistée.

 

S’agissant de protection respiratoire filtrante, le choix entre masque classique ou masque à ventilation assistée est simple. Nos experts vous conseillent :

  • Le masque de protection respiratoire classique (masque gaz) pour les interventions ou les situations de courtes durées
  • Un appareil à ventilation assistée pour des travaux ou des interventions de longues durées

Le masque à gaz : pour les interventions brèves

Les masques à gaz, sont des équipements de protection respiratoire filtrants, EPI de classe 3 (équipement de protection individuelle) connus sous différentes formes : demi-masques, masques complets, masques mono-cartouches ou masques bi-cartouches. Ce sont des dispositifs de protection respiratoire les plus connus et les plus courants. En effet qu’il s’agisse d’un masque complet ou d’un demi masque, cet EPI est utilisé partout dans le monde dans une multitude d’applications et d’environnements.

Enveloppant les voies respiratoires (nez-bouche) et parfois le visage entier (protection des yeux), le masque à gaz filtre l’air pollué, toxique et/ou contaminé grâce à son système de filtre. Les cartouches filtrantes pour masques à gaz sont disponibles sous forme de filtres à baïonnettes (compatibles en fonction des marques et des modèles de masques) ou en filtres RD DIN 40, dits à filetage universel, offrant une très large gamme de protection contre les gaz, vapeurs organiques, particules solides et liquides, vapeurs acides et nitreuses, composés organiques et inorganiques, monoxyde et oxyde d’azote, les particules radioactives, bactéries et virus.

Parce que l’utilisation d’un masque à gaz nécessite un effort respiratoire important et non naturel, ce type d’EPI n’est pas adapté pour une utilisation de longue durée. Le choix du port d’un masque gaz se fait pour les situations d’interventions de courtes durées (problème imminent, situations ponctuelles et non récurrentes) lorsque le niveau d’oxygène dans l’air dépasse 19.5% vol. (en dessous un appareil de protection respiratoire isolant est préconisé).

L’appareil à ventilation assistée : pour les travaux pénibles ou de longues durées

Un appareil ventilation assistée (appelé aussi masque à ventilation assistée) est une protection respiratoire filtrante à pression positive. Un petit moteur combiné à un bloc cartouche filtrant (positionné généralement à la taille ou dans le dos) permet de filtrer l’air pollué et de le transmettre au porteur sans aucun effort respiratoire à fournir. L’air filtré est diffusé dans une pièce faciale qui peut être une cagoule, un masque complet ou même un demi-masque.

Les systèmes à ventilation assistée permettent d’adapter 2 types de pièces faciales : les masques (panoramiques, complets ou demi-masques) ou les cagoules de protection respiratoires (qui offrent généralement un meilleur champ de vision et seront également privilégiées en cas de danger chimique, port de lunettes ou barbe).

Nos experts en protection respiratoire préconisent l’utilisation d’un système à ventilation assistée lors de longues périodes de travail, ou lors de travaux physiquement éprouvants en atmosphères contaminées, toxiques, poussiéreuses et/ou présentant plus de 40 fois la valeur limite d’exposition professionnelle d’un polluant. On retrouve ces appareils dans de nombreux domaines, activités, postes de travail et chaines de production. Ces appareils sont par exemple utilisés en protection respiratoire pour la soudure, en masque de protection amiante sur les chantiers de décontamination, ou encore comme protection plomb à Notre Dame de Paris.

masque gaz ou appareil à ventilation assistée ?

Choisir le bon équipement de protection respiratoire filtrante doit être fait en fonction de plusieurs critères comme le type d’utilisation, la durée d’utilisation, le budget d’achat et d’entretien. Enfin, si le choix entre un masque à gaz et un appareil à ventilation assistée est important, le bon choix de cartouches filtrantes pour ces appareils reste primordial. Utilisez notre outil de sélection de cartouches filtrantes pour faire le bon choix, et découvrez nos solutions d’entretien de masque à gaz.

Pour bien choisir entre un masque à gaz et un masque à ventilation assistée voici le récapitulatif de nos experts :

Masque à gaz Drager X-plore 5500 protection respiratoire

Masque à gaz

 

Masque ventilation assistée pour désamiantage proflow SC160

Masque à ventilation assistée

*

60 minutes

Limite de durée de port
(ED 6106 INRS)

***

Illimitée

***

Préparation et utilisation simple

Simplicité d’utilisation

***

Préparation simple

Utilisation simplifiée par l’appareil (alarmes pour mauvais fonctionnement, changement de filtres, etc.)

*

Effort respiratoire important

Confort

***

Flux d’air constant

Cagoules offrant un large champ de vision

**

Protection efficace jusqu’à saturation du filtre

Autonomie

***

Fonctionnement jusqu’à 8h sur une recharge de batterie

***

Large gamme de filtres disponible

Grande compatibilité des filtres Rd40

Compatibilité des filtres

**

En dehors des appareils à filetage universel, un appareil est compatible uniquement avec les filtres dédiés de la même marque

***

 

Utilisation ponctuelle**
***Niveau de protection***

*

Utilisation longue durée difficilé car nécessitant un effort respiratoire important

Utilisation longue durée

***

Flux d’air contant, et batterie longue durée idéale pour travailler une journée entière

***

Entrée de gamme

Prix

*

Coût plus élevé

**

Entretien après chaque utilisation

& contrôle annuel d’étanchéité obligatoire

Entretien

**

Entretien après chaque utilisation

& contrôle annuel d’étanchéité obligatoire

**

Nécessite l’utilisation d’un étui spécifique pour préserver sa durée de vie (risque de déformation)

Stockage

**

Stockage en caisson de transport dédié à l’appareil

**

Longue durée de vie si le masque est bien entretenu

Durée de vie

**

Malgré un bon entretien le moteur et les batteries seront à changer à long terme

Notre-Dame – Plomb : les équipements de protection pour professionnels

Postez un commentaire

*

Contactez-nous