Experts en détection gaz et protection respiratoire
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
portfolio
acf-field
text-blocks
Detection co2 contre aerosols et contamination covid19 en intérieur
15 Fév 2021

En cette rentrée 2022, face au coronavirus et son mode de transmission par aérosols, la détection de CO2 et plus particulièrement le capteur CO2 covid en écoles, bureaux et tous espaces occupés se révèle comme une solution efficace. La mesure de dioxyde de carbone dans les espaces occupés permet de juger de la présence d’aérosols contaminants dans l’air ambiant et ainsi de procéder à l’aération d’une pièce en conséquence. Spécialiste de la détection gaz, l’équipe GazDetect fait le point sur ces équipements de mesure et vous présente les solutions idéales pour les espaces occupés : la colonne de détection CO2 et le capteur CO2 de qualité de l’air intérieur.

Pourquoi mesurer le dioxyde de carbone dans une pièce?

CO2 et qualité de l’air intérieur

Dans une pièce occupée d’une école, d’un bureau ou d’une administration par exemple, la présence de dioxyde de carbone est normale. Ce gaz est naturellement rejeté par l’organisme humain. Dès lors, plus le nombre de personnes est important dans une pièce, plus la concentration en CO2 dans l’air ambiant augmente et dégrade la qualité de l’air intérieur. Parallèlement certaines activités influent sur l’augmentation de la concentration de ce gaz comme le chant, l’activité physique, etc.

Si elle ne dépend pas uniquement de la présence de ce gaz, la qualité de l’air intérieur peut être correctement jaugée par la mesure de la concentration de CO2 dans une pièce. La mesure de ce gaz constitue la manière la plus simple de connaître la qualité de l’air et d’évaluer la qualité de la ventilation d’une pièce. Lorsque la concentration est trop importante (au-delà de 1000 ppm) l’air intérieur n’est pas considéré comme sain. Il faut alors procéder à l’aération de la pièce (ouverture de fenêtre, ventilation, etc).

les dangers du dioxyde de carbone

Un endroit clos occupé comme une salle de classe, un bureau, ou une salle de réunion contient naturellement une concentration de CO2. Cependant au-delà de 2000 ppm de ce gaz dans l’air ambiant, le dioxyde de carbone à des effets néfastes immédiats sur la santé :

  • Réduction des capacités intellectuelles (difficulté de concentration & prise de décision, etc.)
  • Troubles physiologiques (maux de tête, augmentation du rythme respiratoire, irritation des yeux, tremblements, sueurs, etc.)

Dans une pièce close, les effets sur la santé du dioxyde de carbone et de la mauvaise qualité de l’air sont donc non négligeables. En supplément à ces raisons, la mesure du CO2 dans l’air ambiant s’avère également utile dans le cadre de la lutte sanitaire contre le coronavirus.

Contre le coronavirus : la mesure du CO2

CO2 & aérosols Covid-19

La Covid-19 se transmet de 3 manières différentes : par projection de gouttelettes, par contact direct ou indirect, et par aérosols. Les aérosols sont de très fines gouttelettes (moins de 1 micron de diamètre) émises dans l’air ambiant lorsqu’une personne respire ou parle. Ces particules sont susceptibles de rester en suspension dans l’air ambiant d’une pièce pendant plusieurs heures. Elles constituent un risque de contamination lorsque la personne qui les diffuse est contaminée par le SARS-CoV-2.

Parce qu’à l’instar du dioxyde de carbone les personnes émettent des aérosols, l’indicateur CO2 de la qualité de l’air permet d’appréhender la présence d’agents pathogènes dans une pièce. Ainsi une forte concentration du gaz cible implique la présence d’aérosols (contaminés ou non par la Covid-19).

Mesurer le dioxyde de carbone pour réduire le risque Covid-19

Devant le constat de la contamination à la Covid-19 par les aérosols, les autorités sanitaires prônent la bonne aération des pièces accueillant du public comme première ligne de défense contre le virus. La détection de CO2, indicateur de la qualité de l’air intérieur, s’impose donc comme une excellente solution pour identifier le besoin d’aération.

Un détecteur de dioxyde de carbone fonctionnant en continu dans une pièce accueillant du public permettra de maîtriser la qualité de l’air intérieur et le risque de contamination. Lorsque la concentration de gaz devient trop importante, le détecteur signale le danger aux occupants de la salle (alarme sonore et/ou lumineuse en fonction du modèle choisi), la pièce devra être aérée par l’ouverture des fenêtres, d’une porte ou l’activation d’un cycle de ventilation. L’évacuation des aérosols par le renouvellement de l’air de la pièce sera alors garant de la baisse du risque de contamination à la Covid-19.

 

Le détecteur de CO2 pour écoles, bureaux et espaces occupés

Détection CO2 en salle de réunion comme protection contre la covid 19

 

La multitude de détecteurs de dioxyde de carbone sur le marché est d’une grande complexité. Entre un détecteur CO2 portable, un détecteur fixe, les différents types de cellules et les différentes gammes de mesure, le choix, l’utilisation et la maintenance d’un capteur de gaz pour une classe, un commerce, des bureaux ou différentes pièces accueillant du public peut être particulièrement difficile pour les personnes non initiées. Face au besoin précis de surveillance de la concentration de dioxyde de carbone dans des espaces clos occupés, deux équipements s’imposent comme solution idéale pertinente : d’une part le capteur CO2 de mesure de la qualité de l’air intérieur, et d’autre part colonne de détection CO2.

 

 

Le capteur CO2 Covid et analyseur de qualité de l’air

Facile à utiliser et très intuitif, le capteur CO2 HTRAM (transmission risk air monitor) permet de surveiller la qualité de l’air intérieur en indiquant le taux de dioxyde de carbone, la température et le taux d’humidité relative (hygrométrie) dans l’air ambiant. Cet analyseur de la qualité de l’air dispose d’un écran affichant le taux de CO2, une alarme sonore intégrée et un affichage de couleurs (rouge, jaune, vert) pour indiquer le niveau de risque de contamination. Ce dispositif est un équipement complet, discret, pratique et peu onéreux. Il fonctionne 10 heures sur batterie (rechargeable avec une prise USB) et peut donc être facilement transporté d’une pièce à une autre. Cet équipement d’analyse de la qualité de l’air est incontestablement l’allié de choix pour identifier les risques de contamination et procéder à l’aération d’une pièce, d’un bureau ou d’une salle de classe.

Capteur CO2 covid-19 pour espace intérieurs écoles et bureaux

 

Un feu de signalisation CO2

La colonne de détection CO2 de Werma est un appareil de mesure sous forme de feu de signalisation LED. La concentration du gaz dans l’air ambiant est indiquée par les différentes LED de la tour :

Signalisation de la colonne lumineuse

Couleur signal LEDConcentration de dioxyde de carboneAction
Vertmoins de 1000 ppm 
Jauneentre 1000 et 2000 ppmventilation requise
Rougesupérieure à 2000 ppmventilation impérative
Rouge clignotantsupérieure à 3000 ppmventilation impérative, risque pour la santé des occupants

Détection CO2 en protection contre la Covid-19 en espaces intérieurs

L’efficacité de cet appareil de mesure CO2 dans le contexte de l’épidémie de Covid-19 repose en partie sur ses signaux lumineux clairs, compris par tous et permettant d’évoluer dans un environnement sain en continu. Grâce à ce dispositif lumineux couplé à un capteur CO2 infrarouge, la qualité de renouvellement de l’air dans une pièce est abordée de manière simple et le risque de contamination des virus comme le SARS-CoV-2 est réduit. En intérieurs la mise en place de cet équipement associé aux gestes barrières, au masque FFP2, idéalement masque FFP3 contre la Covid-19 permettra d’assurer une protection maximale face au virus.

Cet équipement se déploie aujourd’hui avec succès dans de nombreux espaces recevant du public, qu’il s’agisse d’écoles, d’espaces publics, de collectivités territoriales ou encore dans les centres de dépistage et de vaccination Covid-19.

 

 

Mesure de la qualité de l'air intérieur, détection CO2 anti aérosols covidUn détecteur CO2 simple pour espaces occupés

L’efficacité de la colonne de détection CO2 Werma ne repose pas uniquement sur la simplicité de son affichage lumineux. En effet, avec pour objectif de s’adapter au mieux à tous les publics et lieux concernés par la problématique de la qualité de l’air intérieur, cet équipement a été conçu pour une performance et une simplicité maximum.

Le feu de signalisation CO2 de est livré avec son capteur infrarouge intégré et précalibré. L’appareil est immédiatement prêt à l’emploi, il suffit simplement de le brancher sur une prise électrique classique. Idéalement placé au centre de la pièce à moins de 2 mètres de hauteur, il indique alors très clairement la concentration de dioxyde de carbone en continu et le besoin de ventilation lorsque c’est nécessaire.

Ce dispositif de mesure et de signalisation CO2 immédiatement prêt à l’emploi couvre l’équivalent d’une salle de classe. L’installation de plusieurs appareils permettra de contrôler le niveau de concentration de dioxyde de carbone dans de plus grands espaces comme des magasins, des gymnases, des entrepôts, ou encore des bureaux en open space.

 

Pourquoi détecter les fuites de fluide frigorigène ?
Le masque FFP2 face au coronavirus
  1. Ville de Brignoles Répondre

    merci de me faire parvenir une documentation et le tarif de votre détecteur de co2

    Philippe Bodino

    06.07.04.33.57

  2. Lahbab dadi Répondre

    Je souhaite recevoir le prix du Je souhaite recevoir le tarif du détecteur du CO2 COVID 19 WERMA possibilité pour 3 appareils

Postez un commentaire

*

Contactez-nous