Experts en détection gaz et protection respiratoire
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
portfolio
acf-field
text-blocks

détecteur autonome de fréons (espace habité)

Les climatiseurs utilisés dans les espaces habités utilisent des fluides frigorigènes (fréons) sélectionnés pour leur non-toxicité mais une défaillance du système d’étanchéité des tuyaux peut provoquer une fuite du gaz réfrigérant dans la pièce. Le gaz va alors s’accumuler et remplacer l’oxygène de l’air dans la pièce (asphyxie).

Détecteur autonome de fréons (gaz réfrigérant)

En cas de fuite, les fluides frigorigènes des systèmes de climatisation peuvent potentiellement causer des risques d’asphyxie. Ces gaz impossibles à détecter sans un équipement adapté (un détecteur autonome de fréons par exemple) sont inodores, incolores et plus lourds que l’air. le gaz va alors s’accumuler du sol au plafond, dans des concentrations dangereuses et remplacer l’oxygène de l’air, jusqu’à provoquer l’asphyxie.

détecteur autonome de fréons (fuite de gaz de climatisation)

Détecteur de gaz climatisation autonomeLe MVR 300 est un détecteur autonome de fréons (gaz de climatisation). Ce détecteur de gaz réfrigérants convient à tout type d’installation électrique, et ne nécessite donc pas de travaux supplémentaires pour assurer une protection contre les fluides frigorigènes. Les fréons sont des gaz plus lourds que l’air, on placera donc le détecteur près du sol pour détecter la moindre fuite.

 

La cellule de détection possède une plage de mesure permettant de détecter les gaz réfrigérants bien avant tout risque potentiel d’asphyxie, puisque l’alarme basse se situe à partir de 500 ppm. Doté d’un design discret, le MVR 300 se fond totalement dans le décor et peut être installé dans tout type d’espaces habités : chambres d’hôtels, bureaux, magasins, domiciles, etc…

 

Les détecteurs autonomes de fréons MVR300 sont plus discret (et donc moins visibles) qu’un détecteur autonome de fumée ! Ils garantissent tous risques potentiels de danger en cas de fuite de gaz de climatisation, c’est d’ailleurs une solution plébiscitée dans les hôtels de luxe en France ou à l’étranger comme la chaîne des Hôtels Hilton !

Ce détecteur autonome de fréons assure également un autodiagnostic permanent (état de la cellule et des alarmes en l’occurrence) afin d’offrir un niveau de sécurité maximal. La possibilité de paramétrer une alarme silencieuse (notamment pour les chambres d’hôtel) permet d’alerter le service de maintenance des équipements réfrigérants en toute discrétion.

Schéma de la position du détecteur de gaz réfrigérant

Schéma de principe de l’installation d’un détecteur autonome de fréons dans une chambre d’hôtel

Le détecteur de gaz réfrigérant est placé au niveau du sol, à proximité de la sortie d’air climatisée pour détecter rapidement la moindre fuite de gaz

Législation relative à la vérification des climatiseurs :

L’installation et la maintenance des climatiseurs est régie par la norme EN378. Depuis janvier 2017, la norme s’est développée afin de favoriser certains types de réfrigérants par rapport à d’autres. Les HFO présentent d’excellentes propriétés environnementales, susceptibles d’avoir à long terme un impact favorable sur le changement climatique.

L’article 1 stipule que les détenteurs d’équipements doivent réaliser des contrôles systématiques des installations frigorigènes. Les délais maximums entre 2 vérifications sont fixés par l’article 4. L’avantage du détecteur de gaz réfrigérant pour espace habité est que le contrôle s’effectue en permanence, limitant tout risque de fuite de fluide frigorigène. A terme, cette solution est plus économique que l’appel à une société tierce. 

⇒ Pour plus d’informations, consulter l’arrêté complet du 29 février 2016

Demander un devis

Contactez-nous